L’EFI Bruxelles est une école bilingue ayant pour langues de référence le français et l’anglais. Concrètement, cela signifie qu’après une scolarité complète, nos élèves auront la capacité de s’exprimer dans ces deux langues, à l’oral comme à l’écrit, y compris dans la dimension socio-culturelle et les codes comportementaux.

  • Le français est notre langue première et notre référence académique. Elle est également notre langue de communication principale au sein de l’école. Les élèves sont évalués prioritairement sur cette langue qui constitue le socle de notre curriculum en primaire puis en secondaire.

  • L’anglais est la seconde langue de référence. Langue de communication internationale et aussi langue de culture, sa maîtrise est devenue indispensable dans le monde du 21ème siècle et sera un atout pour nos élèves.

Chacune de ces deux langues est fondatrice d’identité et porteuse de valeurs pour notre école qui a inscrit l’éducation bilingue au cœur de son projet pédagogique et a conçu un programme fondé sur l’immersion, la progressivité, le décloisonnement et les pédagogies actives.

Library

Pourquoi un enseignement multilingue ?

Habitués dès le plus jeune âge à travailler avec plusieurs professeurs et à passer d’une langue à l’autre, les élèves développent des compétences et une capacité d’adaptation, précieuses pour la suite de leur scolarité.

En effet, de nombreuses études montrent que les élèves multilingues bénéficient :

  • d’une plus grande capacité à traiter les informations
  • d’une attention accrue aux détails
  • d’une mémoire entraînée
  • de meilleures aptitudes sociales

L’enseignement multilingue stimule également la construction culturelle et intellectuelle. Il les prépare à s’épanouir aussi bien en Belgique qu’ailleurs dans le monde.

Un enseignement précoce et quotidien des langues

En plus du français, l’EFI Bruxelles a fait le choix de débuter l’apprentissage de l’anglais dès la Petite Section de maternelle (3 ans).

En effet, les jeunes enfants sont capables d’entendre toutes les fréquences de sons (qui varient beaucoup d’une langue à l’autre), mais dès l’âge de 7 ou 8 ans, cette capacité commence à décroître lentement. En outre, les jeunes enfants sont souvent sans complexe et dotés d’une grande spontanéité. Après une période d’adaptation, ils osent davantage s’exprimer car ils ont moins peur de se tromper, ce qui est un atout formidable dans l’apprentissage linguistique. Après quelques mois, ils gagneront en confiance et en plaisir, éléments primordiaux dans l’éducation.

En maternelle comme en élémentaire, l'enseignement est bilingue 50% en français, 50% en anglais. A partir du CP, afin de garantir une parfaite maitrise des matières fondamentales du programme scolaire français, une attention toute particulière est donnée à l'apprentissage de la lecture et de l'écriture en français. Cet apprentissage peut conduire l'enseignant à proposer des formules de soutien et d'accompagnement peronnalisé qui permettent à chacun de nos élèves d'atteindre les objecitfs académiques de notre école en français comme en anglais. 

Des enseignants qualifiés et locuteurs natifs qui travaillent en binôme

Les cours de langues sont assurés par des professeurs locuteurs natifs, diplômés en enseignement. L’authenticité linguistique des enseignants facilite l’enseignement des rythmes, intonations et expressions idiomatiques propres à chaque langue.

Chaque classe dispose donc de deux enseignants qui travaillent en coordination :

  • un professeur principal qui enseigne en français
  • un professeur anglophone

Ces professeurs peuvent parfois intervenir en co-interventions, c’est à dire avec la présence simultanée en classe de deux enseignants. Ce système exige que l’emploi du temps soit finement travaillé et adaptable afin d’éviter les journées trop chargées et un « mille-feuilles » linguistique.

L’EFI Bruxelles est donc à la rencontre de trois cultures d’enseignement. Au sein du binôme d’enseignants, c’est l’enseignant en français qui pilote la coordination car il est le garant du suivi des programmes.

globe

Un programme rigoureux qui donne toute leur place aux pédagogies actives

Dans un enseignement bilingue, l’articulation entre les apprentissages linguistiques et l’acquisition de savoirs disciplinaires est essentielle. Les élèves apprennent ainsi « l’anglais » mais également « en anglais ».

  • En maternelle, l’essentiel de notre animation pédagogique est centré sur des séquences ludiques et interactives qui placent les élèves dans l’action (faire) et la réussite (s’apercevoir que l’on a réussi à faire) : jeux, chansons, manipulation d’objets, mises en scène, etc.
  • L’apprentissage de la lecture et de l’écriture en anglais intervient lorsque la lecture et l’écriture en français sont maîtrisées (c’est-à-dire en cours de CP). Le transfert à l'anglais se fait alors rapidement.
  • Du CE1 au CM2, le volume horaire dédié à ces langues s’accroît encore. Nos enseignants s’appuient sur le contenu du programme de référence English National Curriculum. En effet, certaines matières commencent à être abordées directement en anglais : arts, sciences, etc.
  • Au collège, les élèves progressent dans maîtrise de l’anglais et sont encouragés à écrire avec créativité, ce qui leur permet d’établir un rapport privilégié avec cette langue qui devient un moyen d’expression de leur imagination (méthode “Whole Language”).

L’EFI Bruxelles met en place un livret de compétences prenant en compte la spécificité bilingue de l’école. Toutefois, pour s’assurer que les savoirs fondamentaux de l’Education nationale française sont bien acquis, l’enseignant en français effectue un suivi personnalisé spécifique centré sur l’acquisition du langage et des compétences écrites fondamentales en français.

Un apprentissage par groupes de compétences

Sur la base des tests réalisés au moment de l’admission, puis des évaluations réalisées en cours de scolarité, l’enseignement des langues est organisé par groupes qui permettent à chaque élève de suivre la scolarité la plus adaptée à son développement.

A partir du CP, l’anglais compte 3 principaux niveaux : Starter / Intermediate / Flyer

NB : Pour les élèves qui intègrent l’EFI Bruxelles à partir du CE2, un niveau d’anglais minimum est requis. S’ils sont encore débutants, ces élèves sont invités à participer à un stage intensif la semaine précédant la rentrée de septembre ainsi qu’à l’atelier d’anglais du mercredi après-midi, « Let’s Take Off! ».

Une immersion régulière des élèves

Le bilinguisme et l’ouverture internationale sont au cœur du projet d’école. Ainsi, que ce soit en classe, par des projets éducatifs ou des activités extrascolaires, l’école crée continuellement des ponts entre les langues et les cultures.

Exemples : les affichages dans l’école écrits en deux langues, jumelage avec une classe d’une autre école du réseau Odyssey, découverte de certains textes dans les deux langues, organisation de projets culturels associant français et anglais, etc.

La préparation de certifications linguistiques internationales

Au cours de leur scolarité, tous nos élèves préparent les certifications linguistiques de référence. Ces examens linguistiques, conformes au CECRL, permettent d’évaluer leur niveau de manière objective mais surtout de valoriser leur cursus scolaire dans la perspective de l’orientation universitaire.

En fin d’élémentaire, les élèves préparent des certifications en français et en anglais 

  • Anglais : Young Learners English Tests

Par la suite, au cours des études secondaires (collège / lycée), nos élèves apprendront une troisième langue étrangère et prépareront des certifications linguistiques pour lesquelles ils recevront la meilleure préparation au sein de l’école 

  • Anglais : KET, PET, FCE, CAE, IELTS, TOEFL
  • Néerlandais : CNaVT
  • Allemand : Goethe Zertificat
  • Chinois : Confucius
shutterstock_481926271